Le petit loulou refuse de dormir seul

Inscrit
24 Novembre 2022
Messages
4
Bonjour à toutes et tous,
Je garde actuellement en plus de 2 autres petits loulous un petit de 14 mois qui refuse de faire la sieste seul. Depuis tout petit ses parents l'ont habitué à accourir dès qu'il pleure et toutes les nuits il termine son dodo dans leur lit puisqu'il hurle et il a gain de cause.
Pendant un temps je suis resté vers lui le temps qu'il s'endorme mais avec les 2 autres petits je ne peux plus me le permettre. J'essaie de le faire s'endormir seul ( c'est compliqué..) il se réveille au bout de 45 mn et c'est la galère.
Il pleure également dès qu'il ne m'a plus dans son champ de vision la journée. Si vous avez des conseils je suis preneuse car cela devient très difficile. Merci !!
 

incognito

⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
100
de la fermeté avec les parents et avec le loulou chez toi

je sais, je vais me prendre une tape sur la main mais il y a un moment où il faut agir pour le bien de tous
l'enfant a besoin de dormir
les copains aussi
l'assmat a besoin de repos a minima
les parents ont besoin de dormir et de retrouver leur chambre
 

Catie6432

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
847
De la patience. L'enfant a plusieurs figures d'attachement. Ses parents bien sûr mais pas que. Vous aussi en êtes une. Le jeune enfant à la capacité, la compétence de s'adapter. Seule une sensation de sécurité à laquelle on n'apportera pas de réponses inadaptees lui permettra de se laisser aller à un sommeil apaisé.
Ses parents répondant à ses réveils ou micro réveil par aller le chercher et le couchant avec eux, l'enfant n'a pas la capacité à se rendormir seul. Il ne s'autorise à se rendormir que dans cette situation qui est devenue pour lui une routine.
Chez vous, il aura la capacité, la compétence de s'endormir et retrouver son sommeil avec la routine que vous mettrez en place même si elle est différente de celle de ses parents.
Donc il faudra "tenir" sur le temps long avec une routine que vous aurez mise en place. Il faut 3 semaines à l'enfant pour s'adapter, laisser le temps à l'enfant de s'adapter et s'autoriser à dormir dans une routine qui le securisera. C'est une moyenne bien sûr. Parfois c'est rapide et parfois plus long.
Un accueil collectif ne permet pas le fonctionnement des parents qui de plus semble inadapté.
 

Marine35

⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
267
J’ai connu cette situation ( l’enfant a dormi dans la chambre de papa maman voire dans leur lit jusqu’à presque ses 3 ans, elle est tombée enceinte) et c’était compliqué. Chez lui il était endormi au porte-bébé et encore allaité. Il avait 14 mois ( son arrivée a été repoussée à cause du Covid). Il hurlait dès que je le couchais dans son lit même si je restais avec lui alors je l’endormais dans la poussette au rdc. Il dormait 30/45 min. Je fermais les volets. Il n’avait pas de doudou et malgré ma demande il en avait un qu’occasionnellement. J’ai demandé avec insistance un vêtement avec l’odeur de la maison, de maman. J’ai rien lâché mais ça a été dur. Il pleurait aussi au moment de la séparation. Ça a fini par payer ( j’avais un accueilli de 2 mois de moins) et plus de problème pour la sieste, il pouvait même dormir 3h ! La maman m’a demandé pour le petit frère mais j’ai refusé
 

Marine35

⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
267
Je suis parvenue à le faire dormir sans pleur avec de la patience, en instaurant un moment de calme avant le couché et je mettais de la musique douce dans sa chambre ainsi qu'une veilleuse
 

angèle1982

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
1 104
Et voilà encore une fois des PE qui n'ont pas anticipé le fait que leur enfant allait devoir être accueilli par une ass mat qui aura d'autres enfants à s'occuper en plus du leur ! ils sont de plus en plus IRRESPONSABLES ! excusez-moi mais je le pense ainsi ... 🤔
 
Inscrit
24 Novembre 2022
Messages
4
Merci pour toutes vos réponses. J'installe effectivement une routine à ce bout de choux. Moment de calme et une petite musique, je lui parle doucement pour le rassurer mais c'est dure. Je vais patienter et essayer de continuer la routine un moment comme vous me le conseillé mais j'ai des parents qui insiste pour que je le lève au bout de ses 45 mn de sieste. J'essaie de le rendormir car il est fatigué et ce n'est pas assez à son age .Je leur ai dit gentillement qu'il faudra qu'ils arretent rapidement de le prendre dans le lit mais ils veulent dormir ( ce que je peux comprendre) ...c'est compliqué tout ça
 
Inscrit
24 Novembre 2022
Messages
4
Par contre je n'ai aucun soucis au moment de la séparation. Il est tout content de venir à la maison .Tout est nickel sauf ce gros point qu'est son temps de repos insuffisant associé à sa peur d'être seul
 

Griselda

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
1 255
Nous savons à présent qu'il faut minimum 3 semaines à un cerveau humain pour accepter une nouvelle routine comme habituelle.
Il est donc normal que ce soit compliqué pour lui, surtout qu'au départ tu es rentré dans sa routine (ce qui était logique). Mais pour lui, pourquoi devrait il comprendre que ce que tu as fais n'est plus possible alors qu'en prime se sont ses habitudes aussi chez lui.
Quelles solutions?
Lui expliquer calmement mais fermement qu'à présent vous vous connaissez bien, qu'il sait qu'il peut avoir confiance en toi et connait très bien la maison, qu'ici la règle pour TOUS les enfants est de dormir calmement à la sieste AVEC son Doudou-Tétine, qu'il peut être assuré que Nounou veille sur le sommeil de TOUT le MONDE depuis la pièce à côté et vient TOUJOURS chercher les enfants dès que c'est l'heure de se lever, que TOUT le MONDE s'est bien reposer. Qu'il est donc inutile de crier dans le lit car TOUT le MONDE a BESOIN de se reposer.
Tu peux aussi coucher les copains en premier ainsi il verra que c'est pareil pour les autres, un bisou et à tout à l'heure.
Bien sur il faut tenir bon.

Bien sur si les PE ont la bonne idée de suivre le mouvement ça ira plus vite mais ce n'est pas indispensable.
 

Aurore50

⭐⭐
Inscrit
25 Novembre 2022
Messages
35
A incognito

En tant que p-e si une am exprime de la fermeté envers moi je la remets à sa place.

De plus être fermé avec un enfant qui a des difficultés d’endormissement c’est vraiment méconnaître la psychologie de l’enfant et le mécanisme de l’endormissement

Un enfant à qui tu vas dire : maintenant tu peux bien pleurer je ne reviens pas finira par s’endormir oui… mais d’épuisement et de résignation. Donc pas de lâcher prise pour le sommeil

Des chercheurs ont prouvé le lien entre cette forme d’endormissement et l’insomnie de l’adulte.

C’est comme si je disais à ton fils que maintenant il a 18 ans et qu’il peut prendre sur lui pour les interactions sociales. Complètement improductif
 

kikine

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
552
A incognito

En tant que p-e si une am exprime de la fermeté envers moi je la remets à sa place.
et si un pe me remet a ma place pour ça je lui réponds que chez moi c'est comme ça et qu'il peut chercher ailleurs si pas content
là le pe demande a l'am de lever l'enfant après 45min de sieste ce qui est loin d'être suffisant en terme de besoin de sommeil
comment on appel ça?? ha oui.. de la maltraitance
quant à imposer un endormissement dans le lit des parents juste pour son petit confort personnel au détriment de l'enfant qui lui sera en souffrance quand il ne sera plus dans le lit parental... c'est quand même loin d'être bienveillant envers... tout le monde...

vous voilà remise a votre place aussi
 
Inscrit
24 Novembre 2022
Messages
4
Aurore 50 ,Personnellement aucune fermeté pour moi avec les parents, j'essaie juste d'alerter les parents sur une situation qui n'est pas normale. Je ne laisse pas non plus pleurer le bout de choux. J'y vais régulièrement pour le rassurer afin qu'il se rendorme mais il ne veut pas être seul.
Merci griselda également pour la réponse
 

incognito

⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
100
A incognito

En tant que p-e si une am exprime de la fermeté envers moi je la remets à sa place.

De plus être fermé avec un enfant qui a des difficultés d’endormissement c’est vraiment méconnaître la psychologie de l’enfant et le mécanisme de l’endormissement

Un enfant à qui tu vas dire : maintenant tu peux bien pleurer je ne reviens pas finira par s’endormir oui… mais d’épuisement et de résignation. Donc pas de lâcher prise pour le sommeil

Des chercheurs ont prouvé le lien entre cette forme d’endormissement et l’insomnie de l’adulte.

C’est comme si je disais à ton fils que maintenant il a 18 ans et qu’il peut prendre sur lui pour les interactions sociales. Complètement improductif
la fermeté n'est pas synonyme de laisser l'enfant pleurer des heures, je n'ai jamais dit ça !
la fermeté est dans le fait que l'on dort dans son lit, que c'est l'heure (signes de fatigue), que tout le monde se repose en silence, que JE prends aussi du repos pour bien m'occuper de lui, et que ce n'est pas la peine de hurler cela ne changera rien à la situation.

et là ce n'est pas que de la difficulté d'endormissement c'est aussi (et surtout) un problème de cycles

je ne vais pas prendre un enfant dès qu'il ouvre la bouche, c'est comme cela que les cycles ne s'enchaînent pas car très souvent il dort ! il chouine, pleure un peu mais si tu le prends ou si tu y vas de suite tu coupes son sommeil et l'enchaînement des cycles

et oui, je parle beaucoup avec les parents, leur dit aussi plus "durement"(au bout d'un moment où rien ne change pour le bien-être de leur enfant)
et j'ai actuellement une petite qui n'enchaîne que très mal ses cycles, je n'y vais pas car c'est pire que tout pour elle, cela la fait hurler car elle ne comprend pas que je ne la prenne pas, je ne suis pas maman et je n'ai pas de sein actif pour la tétée réconfort (qui la réveille définitivement d'ailleurs)
avec la maman nous avons beaucoup discuté, elle sait que sa fille pleure entre les cycles, elle la laisse se rendormir seule (sans la laisser hurler bien sûr) et nous voyons du mieux et la puce est bien plus reposée
 

Catie6432

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
847
Il y a d'excellentes formations sur le sommeil.
J'en ai suivi une au mois d'octobre dernier.
Il est toujours plus facile d'argumenter avec nos employeurs sur ce sujet si difficultés en ayant un support.
Il ne s'agit pas de mettre dos à dos parents et assistantes maternelles mais de disposer d'outils et surtout de faire confiance à l'enfant.
 

Aurore50

⭐⭐
Inscrit
25 Novembre 2022
Messages
35
A kikine,

Merci pour la leçon, je vous rappelle que le lien pe am est un lien de subordonné à employeur, on sait bien nous le rappeler, Peut être que vous estimez que dans la vie, c'est à l'employé de remettre son employeur à sa place, mais en que vous le vouliez ou non, le fait d'avoir les avantages de salariée mérite aussi qu'on en accepte les inconvénients, à savoir que le lien de subordination, c'est dans l'autre sens. Sinon, il faut âtre indépendante, avec les risques que cela comporte.

Perso, une am comme vous, avec toutes les critiques qu'elle fait sur les parents, et qui ne trouve jamais un contrat qui lui convienne, ce qu'elle me dit ne me fait ni chaud ni froid.

Bonne journée à vous et vos 3 filles
 

Haut