Ordonnance pour Doliprane

kikine

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
3 376
Alors pour les renouvellements d'ordonnance, c'est tous les 3 mois pour les bébés et tous les 6 mois pour les grands.
Mais à partir de quel âge devient-on un " grand".?
c'est tout simplement une question de poids, dès lors que le poids change, en toute logique la posologie aussi donc l'ordonnance n'est plus valable
et c'est pour ça aussi que j'ai toujours refusé de donner du doli car si tu as l'ordonnance a l'instant T à la limite, mais pour un nourrisson même en 1 mois l'ordonnance n'est plus valable car le poids a bouger
 

Griselda

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
6 839
1) Accepter l'enfant en HC parce qu'il est malade et ne peut pas aller à l'école c'est déjà faire preuve d'une TRES GRANDE souplesse.
Le souci en l'acceptant c'est que ça envoie un message contraire. D'un côté l'AM veut bien faire "garde malade", veut bien se subtituer au role des Parents de prendre en charge leur enfant malade, mais d'un autre côté l'AM refuse de faire ce que les Parents s'autorisent eux à faire avec leur enfant: de l'automedication.

2) Si ça fait 3 ans que vous travaillez ensemble ce n'est sans doute pas la première fois que cet enfant t'est porté malade et avec des medicaments j'imagine: comment se fait ils que ces Parents ne sauraient toujours pas les règles qui sont que l'AM peut accepter d'endosser la responsabilité de donner un medicament qu'à condition de respecter la loi avec une ordonnance + une autorisation écrite des Parents + le medicaments fournis avec sa notice d'utilisation + tenir un registre de medicament?!

3) Pourquoi avoir accepter de le donner "pour cette fois" et pas pour d'autre fois? Quitte à être "psychorigide", vas jusqu'au bout car le risque pris l'est dès la première fois. D'autant que ce papa agacé peut très bien te balancer à la PMI que tu as donné un medicament sans ordonnance à son enfant, alors même qu'il te l'avais demandé!
OK tu as obtenu par ecrit l'autorisation parentale mais une ordonnance vieille d'un an ça ne peut pas fonctionner car l'enfant a forcément pris du poids depuis un an donc le dosage n'est plus le même mais aussi parce que l'enfant n'ayant pas été vu à l'instant T par un medecin lui en donner c'est de l'automedication!
Surtout que toutes les études montrent que la plupart du temps le doliprane n'est pas du tout indispensable. Un enfant ne mourra pas de ne pas avoir eut de doliprane. Et contrairement aux croyances le doliprane ne protègera pas du risque de convulsion à cause d'une hyperthermie pour la bonne raison que la convulsion se produit quand la temperature monte ou descend BRUSQUEMENT, c'est à dire en moins de 5 mn'. Le doliprane mettant 20 mn a faire effet, la convulsion s'il doit y en avoir une se produira quoi qu'il arrive et je dirais même plus, c'est parce que l'enfant fera une convulsion que tu decouvrira qu'il fait de la fièvre. par ailleurs les études montrent aussi que le doliprane donné trop souvent ou a trop haute dose deteriore gravement le foi, voilà pourquoi même un PARENT ne devrait pas donner du Doliprane sans avoir consulter son medecin.

Pour finir j'aurais simplement redis "Oui je sais que tout ça est très pénible et ennuyeux monsieur, croyez moi que je me passerais bien moi aussi de toute cette charge mentale en plus de prendre la responsabilité d'une surveillance particulière du fait d'accueillir votre enfant malade. Ce n'est pas moi qui fais les lois, psychorigides ou pas mais c'est vrai qu'on comprends mieux maintenant pourquoi tant d'AM refusent tout simplement de donner le moindre medicament (même avec ordonnance) et refuse de prendre un enfant malade. Parce que s'il se passe quoi que ce soit, même si vous le parent ne m'en tiendrait pas rigueur, moi je perdrais mon Agrément, mon droit d'exercer mon metier."

4) La prochaine fois que ce Parent me formulera sa demande de prendre son enfant malade à la place de l'école je refuserais très simplement. Ben oui tant qu'à être taxée de "psychorigide" autant l'être vraiment.
 

flonounou

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
13 Octobre 2023
Messages
408
C'est ta position Griselda et il y a la loi que tu as très justement rappelé. Pour ma part, j'accepte de donner les médicaments selon le protocole ( ordonnance, autorisation écrite des parents, flacons non ouverts, non reconstitués, ne faisant pas la navette entre maison et ass mat, registre des soins tenu et à jour ... ) mais un petit qui a 40°C, le temps que ces parents viennent, cela n'est pas confort pour l'enfant et pour le soulager, avec toutes les autorisations, je donnerais le doliprane, même si c'est pas bon pour le foie, en même temps, je vais pas lui donner ça comme un bonbon et tout le temps. En crèche, même quand on appelait les parents pour les informer, la plupart ne venait pas chercher l'enfant, " ils étaient au boulot", ils savaient que la directrice, infirmière allait donner l'autorisation ( à partir de 38°5 C selon protocole) de donner. Là, nous sommes seules et l'on se positionne, le parent est informé de notre position au contrat et il faut lui rappeler les règles conditionnelles si on accepte.
 

papillon

⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
218
Bonjour

Apparemment ce papa n'a pas capté que le doliprane était un médicament...
L'ordonnance est valable 3 mois pour les enfants de moins d'1 an et valable 6 mois pour ceux de plus d'1 an.. c'est expliqué aux PE et notifié aux contrats

Outre l'autorisation signée par les PE pour administrer des médicaments, je leur explique, concernant le doliprane qu'il me faut une ordonnance avec un flacon de doliprane neuf qui restera à la maison
pour certains je pense que ça leur passe au-dessus de la tête.. Pour un eu une ordonnance tout de suite mais pas de flacon dans le sac (ordonnance n'est plus valide à ce jour donc j'ai réexpliqué qu'il m'en fallait une autre + flacon... j'ai toujours pas)
Pour un autre, j'ai bien le flacon mais juste une autorisation du médecin pour en administrer mais pas d'ordonnance !
et pourtant c'est dit à l'oral, c'est écrit dans les contrats et dans les carnets de liaison !

donc en conclusion, pour ces 2 là si leur enfant fait de la fièvre, ils viendront les rechercher
 

Man

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
13 Juin 2023
Messages
483
a kikine mais pour un nourrisson même en 1 mois l'ordonnance n'est plus valable car le poids a bouger

Ce n'est pas bien grave le bébé sera juste sous dosé et c'est bien mieux que sur dosé. Mais au moins il sera soulagé quelque temps le temps que les parents arrivent. Personnellement, j'en donne rarement. Si je le donne ce sera à l'heure de midi. Par contre après la sieste, je ne donne pas car du coup les parents ne peuvent plus en donner avant de coucher l'enfant le soir. Si je sais que le parent va aller chez le médecin, je n'en donne pas non plus pour ne pas fausser les résultats de la consultation
 

kikine

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
6 Juillet 2022
Messages
3 376
a kikine mais pour un nourrisson même en 1 mois l'ordonnance n'est plus valable car le poids a bouger

Ce n'est pas bien grave le bébé sera juste sous dosé et c'est bien mieux que sur dosé. Mais au moins il sera soulagé quelque temps le temps que les parents arrivent. Personnellement, j'en donne rarement. Si je le donne ce sera à l'heure de midi. Par contre après la sieste, je ne donne pas car du coup les parents ne peuvent plus en donner avant de coucher l'enfant le soir. Si je sais que le parent va aller chez le médecin, je n'en donne pas non plus pour ne pas fausser les résultats de la consultation
certes il sera sous dosé, donc moins grave ;)
mais c'était juste pour répondre sur la durée de validité des ordonnances à mon sens pour certains médicament qui nécessitent un dosage précis en fonction du poids une ordonnance valable 6 mois est..... je trouve pas le mot
 

No49

⭐⭐⭐
Inscrit
16 Juin 2023
Messages
289
Je viens de faire mon renouvellement. La puéricultrice au moment de l'entretien m'a dit 3 mois de validité d'une ordonnance. Puis elle m'a rappelé pour me dire 6 mois.

Je lui avais justement dit que les différents sons de cloche me déstabilisaient,.
 

ANNICK44

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
27 Juillet 2023
Messages
776
C'est très simple pour moi : pas d'ordonnance, pas d'autorisation signée = pas de médicament!
Tout est noté dans le registre que l'on doit tenir J'applique le décret à la lettre.
C'est expliqué et reexpliqué s'il le faut, et jusqu'ici aucun parent n'a pas joué le jeux ...

En revanche, récemment en formation, j'ai eu la stupéfaction de constater que certaines ass mat n'appliquent pas ce décret et l'ignorent même, avec comme argument : "la puer ne nous a rien dit..."
Cela m' a laissé sans voix...
 

Griselda

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
6 839
@flonounou je n'ai pas dit que je refusais toujours de donner le doliprane. j'ai dit que RIEN ne peux justifier de deroger à la règle d'accepter d'engager sa responsabilité en le donnant sans respecter la loi qui est avec une ordonnance (qui n'a pas un an!) + autorisation etc etc... car oui ça peut être inconfortable pour l'enfant d'avoir d ela fièvre mais ce n'est pas dangereux. Et si le PE sait que Nounou ne deroge pas à la règle soit il se bouge pour donner tous les doc qu'elle demande pour avoir l'amabilité d'être pratique et de le donner, soit ils viennent chercher leur enfant et le soigne, d'autant qu'à 40° de temperature, doliprane ou pas, oui il y a urgence que le PE contacte son Medecin car ce n'est pas le doliprane qui va soigner la raison pour laquelle il a une telle temperature.
Et donc même si le PE sait respecter la règle de fournir tous les docs, parce que Nounou n'est pas personnel soignant on n'a pas à la culpabiliser elle de ne pas vouloir quand même soulager l'accueilli quand la responsabilité incombe uniquement aux 2 Parents de venir le prendre en charge.
Rapellons qu'en cas d'incident suite à la prise d'un médicament l'AM ne serait protégée juridiquement que de l'inculpation d'exercice illégale de la Medecine grace au respect scrupuleux des documents (et donc d'une ordonnance et une autorisation parentale pour chaque fois et non une fois dans le contrat car cela ne prouverait pas alors qu'elle n'a pas exercé de l'automedication), elle restera pénallement responsable de ce qu'elle a donné, toujours.
Je peux donner des medicements dans certains car mais il est important que les PE sachent que je garde mon libre arbitre pour accepter au cas par cas ou non de le donner.
Les documents en bonne est due forme est une condition sine quo non mais pas une obligation opposable puisque ça engage toujours ma seule responsabilité.
 

flonounou

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
13 Octobre 2023
Messages
408
Il y a une loi de l’aide à la prise de médicaments, par exemple, en crèche, la directrice, en général, infirmière, donne délégation aux agents pour administrer le traitement une fois qu’elle l’a visé , elle est responsable s'il arrive quoique ce soit puisqu'elle l’engage quand elle autorise. Pour nous, c’est un peu différent, je demanderais quand on traitera ce sujet en formation, au niveau du pénal et à la pmi aussi. Mais je pense qu’avec ordonnance, autorisation écrite des parents, registre des soins, cela nous protège, avec tout cela c’est une délégation, à savoir qui nous délègue exactement ! En tous les cas, je ne laisserais jamais un enfant dans l’inconfort du moment que j’ai toutes les autorisations pour le soulager. Évidemment j’informe les parents pour qu’ils prévoient une consultation médicale et en cas d’urgence, eux ou les personnes autorisées à venir le chercher en cas ou on arrive pas à joindre les parents devront venir et prendre en charge l’enfant.
 

Sandrine2572

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
12 Juillet 2022
Messages
2 809
Je reste persuadé que malgré , l ordonnance , l autorisation des parents , le registre ..... Si il arrive quelque chose a un enfant chez nous suite à la prise d un médicament nous aurons des soucis et la pmi sur le dos , il y aura toujours la sucpission qu on se soit tromper dans la dose ou autre
 

violetta

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
883
Et oui Sandrine, vous avez raison.
Certaines ne veulent pas prendre ce risque, je respecte ce choix, d'autres prennent ce risque, c'est mon cas...et pour vous dire, il est vraiment rare que je donne du doliprane, les parents savent que je préfère éviter.
Des risques, j'en prends souvent si on va par là, puisque j'utilise mon véhicule régulièrement....je suis très prudente mais malheureusement, je ne contrôle pas la conduite des autres usagers sur la route.
 

ANNICK44

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
27 Juillet 2023
Messages
776
Je reste persuadé que malgré , l ordonnance , l autorisation des parents , le registre ..... Si il arrive quelque chose a un enfant chez nous suite à la prise d un médicament nous aurons des soucis et la pmi sur le dos , il y aura toujours la sucpission qu on se soit tromper dans la dose ou autre
Alors imaginez ce que cela donnerait si rien n'était respecté .En respectant la procédure on est un minimum couverte par un texte!
 

MeliMelo

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
25 Août 2022
Messages
1 771
Je n'aurai pas accepté un grand périsco malade en HC alors que l'école le refuse et que j'ai des plus petits en accueil.
Quant au doliprane, le problème c'est que les parents font de l'automédication sur leurs bébés/enfants. Ce n'est quand même pas très compliqué de voir le médecin qui prescrira le médicament et la dose adéquate... Et franchement habituer son enfant au doliprane dès le plus jeune âge, c'est franchement pas top. Si l'enfant n'est pas douloureux et/ou qu'il n'y a pas trop de fièvre, ça ne vaut vraiment pas le coup.. Il faut aussi rappeler que les parents peuvent aussi donner le médicament matin et soir sans toute la paperasse pour l'ass mat.
 

flonounou

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
13 Octobre 2023
Messages
408
Oui Meli Mélo mais en région parisienne il devient de plus en plus difficile d'obtenir un rdv rapidement chez le médecin, c'est encore pire chez les pédiatres, je n'ai plus de médecin traitant depuis que le mien est parti à la retraite ça fait au moins 3 ans et aller voir un qu'on ne connaît pas et qui sera également surbooké ou qui prend pas de nouveaux patients. Quand mon fils était petit, rien que le généraliste c'était compliqué. Alors on va aux urgences et on les engorge alors qu'il y a de vraies urgences. Je n'aime pas les téléconsultations, je vois pas comment on peut examiner nous ou les enfants à travers une caméra, enfin vaste débat ! Donc je peux comprendre que ce soit compliqué d'avoir un rdv rapidement. J'avais la chance quand mon fils était petit d'avoir droit à des jours d'enfant malade pour être avec lui , même en attendant le rdv mais tous les salariés n'ont pas cette possibilité.
 

violetta

⭐⭐⭐⭐
Inscrit
5 Juillet 2022
Messages
883
Et oui flonounou, même problème ici pour les prises de RDV, c'est la galère.
L'an dernier, j'ai accueilli une petite dont les parents arrivaient dans la commune, impossible de trouver un médecin, aucun ne prenait les nouveaux patients.
C'est un gros problème.
 

noounouc

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
14 Février 2023
Messages
1 676
Pour la durée de validité d'une ordonnance j'ai réglé le problème il y a longtemps :
- pour une ordonnance après une consultation, elle n'est valable que durant la durée du traitement;
- pour une ordonnance pour pouvoir intervenir en cas de nécessité c'est le temps que le médecin aura noté sur le protocole qu'il remplit en même temps (généralement 6 mois pour les plus petit et 1 an pour les grands).
C'est le médecin qui suit l'enfant qui décide des conditions du protocole (que donner en cas de fièvre et à partir de quelle température, que donner en cas de douleur...la posologie, la fréquence...).
Mais ce n'est pas parce que j'ai un protocole que je vais me précipiter sur un médicament, j'ai du me référer deux fois seulement au protocole en 17 ans et ce n'est pas tant la fièvre qui m'a fait agir (à la demande des parents qui allaient venir récupérer leur enfant) mais la douleur (otite, angine).
La fièvre est un symptôme, j'utilise déjà des moyens simples (mettre l'enfant en body notamment) pour la contenir, mais tant que l'enfant la supporte il n'y a pas lieu de se précipiter sur le flacon de Doliprane je laisse le corps combattre la maladie, par contre je me précipite sur mon téléphone pour avertir les parents qui viennent rechercher leur enfant si elle monte trop.
Ce qu'il faut c'est savoir ce qu'a l'enfant pour le soigner correctement.
 

Jeanine1

⭐⭐⭐⭐⭐
Inscrit
2 Août 2022
Messages
1 145
Oui Kikine, c’est une question de poids et je rajouterai, et vérifier de temps en temps (d’une année à l’autre si le Doliprane dans le sac n’est pas périmé.
Cela m’est déjà arrivé d’avoir l’ordonnance mais, pas le Doliprane! Le flacon non entamé dans le sac datant de 2 ans et demie étant périmé depuis la nuit des temps.
 
Haut